29 mai 2024
LinkedInFacebookrss

La parité saluée et primée

Reconnaissance.

Annick Lhermitte, vice-présidente de Chartres métropole en charge des déchets, était présente à la cérémonie

La communauté d'agglomération Chartres métropole a reçu le 1er prix « Marianne de la parité » 2022. Elle est le seul Établissement public de coopération intercommunale d'Eure-et-Loir à avoir obtenu cette distinction décernée par l'association Elles Aussi.


Elles Aussi rassemble six associations de femmes unies pour mener à bien un projet commun : la parité dans les instances élues. L'action « La Marianne de la Parité dans les EPCI * » a notamment pour objectifs de mettre à l'honneur les intercommunalités qui appliquent ou tendent vers le principe de la parité dans les assemblées et les exécutifs, et de rendre visibles les femmes qui se sont engagées à prendre des responsabilités dans les conseils communautaires, notamment à des postes exécutifs.

L'antenne régionale d'Elles Aussi Loiret a mené son action 2022 dans les six départements et les 79 EPCI de la région Centre-Val de Loire. Des critères pondérés positifs ou négatifs ont été retenus, tel que les pourcentages de femmes dans les conseils et les exécutifs, les types de délégations données aux femmes, la signature éventuelle de la charte européenne pour l'égalité, les politiques d'égalité mises en œuvre, la présidence…

* Un établissement public de coopération intercommunale (EPCI), ou intercommunalité, est une structure administrative française regroupant plusieurs communes afin d'exercer certaines de leurs compétences en commun : communautés de communes, communautés d’agglomération, communautés urbaines…

Des vices-présidentes à des postes clés

La communauté d'agglomération Chartres métropole s'est vu remettre le premier prix pour l'Eure-et-Loir (et le seul décerné à un EPCI). Une manière de souligner son engagement en matière de parité.

« Le jury a notamment mis en avant le nombre de postes de vice-présidentes au sein du bureau de Chartres métropole, et l’importance de leurs délégations : l’habitat pour Elisabeth Fromont, le tourisme pour Isabelle Mesnard, la commande publique et les grands équipements pour Karine Dorange, l’enfance et la jeunesse pour Hélène Denieault, la politique de la ville pour Agnès Ventura », résume Annick Lhermitte, elle-même vice-présidente en charge des déchets, qui était présente à la cérémonie de remise des prix le 5 juin au château de Maintenon.