03 March 2024
LinkedInFacebookrss

Politique de la ville

La politique de la ville, qu'est ce que c'est ?

Chartres métropole est compétente en matière de politique de la ville. Cette compétence désigne les moyens mis en œuvre pour revaloriser certains quartiers urbains, désignés comme quartiers prioritaires, et réduire les inégalités sociales entre les territoires.

Elle se traduit par un ensemble d’actions relevant :

  • du développement économique et de la création d’entreprises ;
  • du cadre de vie et de l’habitat ;
  • de la prévention de la délinquance ;
  • de l’accès à l’éducation ;
  • de l’accès au logement ;
  • de l’accès à la santé ;
  • de l’accès à l’emploi ;
  • de l’accès au développement social et culturel ;
  • de la lutte contre les discriminations ;
  • de la jeunesse.

Les actions menées doivent bénéficier aux quartiers désignés prioritaires.

Jusqu'en juin 2024, la politique de la ville est mise en œuvre par le Contrat de ville 2015-2022 de l'agglomération chartraine. Cette compétence dépendra ensuite du nouveau contrat de ville "Engagements Quartiers 2030".

Le Contrat de ville de l’agglomération chartraine

Le Contrat de ville est conclu entre les différents partenaires présents sur le territoire (Lucé, Mainvilliers, Chartres, région Centre-Val de Loire, préfecture d'Eure-et-Loir). Il constitue un document de référence qui répertorie l'ensemble des actions en faveur des quartiers prioritaires.

Le Contrat de ville de Chartres métropole 2015 - 2022 (prolongé en 2023) s’organise autour de quatre grandes orientations thématiques :

  • la cohésion sociale,
  • l’aménagement et le cadre de vie,
  • le développement économique et l’accès à l’emploi,
  • les valeurs de la République et citoyenneté.

Contrat de Ville 2015-2022 (prolongé en 2023)

Engagements Quartiers 2030

En juin 2024 démarre le nouveau contrat de ville de Chartres métropole, Engagements Quartiers 2030. Il comporte de nouveaux enjeux comme la transition écologique, l’égalité hommes-femmes , la prévention de toutes discriminations, et le développement et le soutien d’actions autour de l’éducation et de la parentalité.

Les quartiers prioritaires

Un quartier prioritaire est une zone dans laquelle les difficultés sociales, économiques ou encore urbaines sont plus importantes qu'ailleurs. Le périmètre de ces quartiers a été dessiné et défini par l'État français.

Cinq quartiers prioritaires sont identifiés sur le territoire de Chartres Métropole :

  • Tallemont-Bretagne à Mainvilliers (2100 habitants) ;
  • Bruxelles-Arcades-Béguines à Lucé (2500 habitants) ;
  • Vieux-Puits-Paradis-Maunoury à Lucé (2000 habitants) ;
  • Les Clos à Chartres (1300 habitants) ;
  • La Madeleine à Chartres (3 600 habitants).

Quelques projets réalisés par les associations de Chartres métropole

Régies de quartier - 2022-2023

Chartres métropole compte trois régies de quartier à Chartres, Mainvilliers et Lucé. Elles ont mené en 2022 et 2023 des opérations Jobs d’été et d’automne, qui ont permis aux jeunes d’accéder à une première expérience professionnelle. Les régies proposent aux jeunes des contrats à temps partiel sur une période d’un mois, accompagnés par les travailleurs en réinsertion. Ces actions favorisent la mixité sociale (jeunes et adultes, étudiants et salariés en insertion…) et/ou contribue au financement d’un projet personnel favorisant à l’autonomie.

CDIFF (Centre d’information sur le droit des femmes et des familles) et France Victime 28 – 2023

Le CDIF et l'association France Victime 28 ont entrepris des actions d'informations juridiques, afin de sensibiliser le public sur les droits des femmes avec pour objectif de :

  • accompagner les processus d’autonomisation des femmes ;
  • renforcer la capacité à agir des femmes en les informant de leurs droits ;
  • sécuriser le parcours des personnes victimes de violences et orienter ces victimes vers le réseau eurélien de prise en charge des victimes.

C’Chartres Rugby - 2023

C'Chartres Rugby a mené des ateliers de découverte du sport dans les quartiers prioritaires avec pour objectifs de :

  • faire découvrir l’activité de manière ludique ;
  • rencontrer des jeunes d’horizons différents ;
  • faire sortir les jeunes de leur routine quotidienne ;
  • partager et inculquer les valeurs de ce sport, le partage, la solidarité et la convivialité ;
  • travailler sur la mixité fille/garçon ;
  • lutter contre les différentes formes de discriminations.

Jardin Soli-bio - 2023

Association d’insertion professionnelle et de maraîchage biologique située à Lèves, le Jardin Soli-bio produit, transforme et commercialise des fruits et légumes bio, locaux et de saison, avec l’objectif d’œuvrer pour une alimentation saine, durable et accessible à tous, en particulier aux personnes en difficulté. L’association a développé des points de vente de paniers solidaires à tarif préférentiel dans les centres sociaux Le Clos Margis et Robert-Doisneau à Lucé, ainsi qu’au foyer d’accueil de Mainvilliers. Le Jardin Soli-bio propose aussi des ateliers cuisine et de sensibilisation, et des initiations au maraîchage.

Forum Emploi - 2023

En 2023, l’action du Forum Emploi dans le quartier de la Madeleine à Chartres a fêté ses 10 ans. Chaque année, elle attire de nombreuses entreprises locales de tous secteurs d’activités en quête de nouvelles compétences et de demandeurs d’emplois issus des quartiers prioritaires à la recherche d’un contrat (CDI, CDD, CTT et contrat en alternance). Organisé en partenariat avec Pôle Emploi et la Mission locale, le Forum Emploi rassemble un large public et a pour objectif d’accueillir davantage de professionnels en 2024 pour répondre au besoin grandissant d’emploi pour les habitants des quartiers prioritaire de Chartres, Lucé et Mainvilliers.

Imaginarium Life - 2023

Fondée par Yassine Barech, l’association Imaginarium Life a souhaité mettre en œuvre une action en faveur des jeunes issus des quartiers prioritaires sous la forme d’un projet vidéo intitulé « À travers nos regards ». Lors de stages effectués pendant les vacances scolaires au sein des maisons pour tous de Chartres, des centres sociaux de Lucé et du centre socio-éducatif de Mainvilliers, entre 50 et 70 jeunes ont été initiés aux métiers de l’audiovisuel autour de sujets qui les concernent dans leurs quartiers. Écriture de scénario, réalisation de court-métrage, technique d’interview, prise de vue, production, montage… chaque groupe de jeunes a créé une à trois vidéos qui seront projetées en salle en juin prochain.

La Dame à la licorne - 2022

La Dame à la licorne a toujours proposé des actions en direction des jeunes dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville. Des bénévoles ont proposé des ateliers de customisation de vêtements et d’accessoires, en séance de 3 heures ou en stages. Ce projet éducatif a permi aux 11- 17 ans de s’approprier différentes techniques autour du textile et d’exprimer leur créativité.

Océane Parent - 2022

Océane Parent, correspondante sociale au commissariat, dépend de l'Association d'aide aux victimes d'infractions d'Eure-et-Loir. Elle reçoit des personnes en difficulté juridique, administrative ou sociale, victimes ou mises en cause, et offre un accompagnement. Son travail en collaboration avec les brigades et les partenaires extérieurs facilite leur orientation. Ce service gratuit, neutre et confidentiel est subventionné pour moitié par Chartres métropole (20 495 € en 2022) et pour moitié par le Fonds interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation (FIPDR).

L'association Les lumières de la ville - 2021

Les lumières de la ville ont réalisé le film « Pas de quartier » avec et sur les jeunes de différents quartiers, pour montrer à quel point cette population se ressemble, connait les mêmes difficultés familiales et sociales, les mêmes blessures adolescentes afin de leur faire comprendre l’absurdité de leur violence envers leurs semblables. Le film sera diffusé dans les collèges et lycées pour lutter contre les rixes de quartier.