29 mai 2024
LinkedInFacebookrss

Qui intégrera la 4e promo de start-up au 101 ?

Agglo innovante.

La promo 2024 des start-up préselectionnées pour intégré le 101 – La Cité de l'innovation de Chartres métropole

Le 16 janvier, 20 nouvelles start-up ont effectué leur rentrée au 101 – La Cité de l'innovation de Chartres métropole. Elles y seront accompagnées jusqu'à fin mars pour affiner leurs projets. Les plus viables intégreront la promo 2024 et bénéficieront d'un suivi personnalisé de 9 mois pour passer du projet au concret.

 


En ce jour de rentrée, c'est Didier Garnier, vice-président de Chartres métropole délégué au développement économique qui a assuré l'accueil des porteurs de projets et a exposé les objectifs des deux prochains mois.

Écosystème dynamique

« Si vos idées, projets et/ou produits ont séduit, il vous faut à présent faire vos preuves et maximiser vos compétences pour tenter de décrocher votre ticket d'entrée en incubation au 101, notre Cité de l'innovation, a-t-il expliqué. Cette étape marque le début d'un challenge passionnant et prometteur, où l'innovation et l'intelligence collective seront les maîtres-mots. Le 101 a été créé comme un lieu unique, dédié à l'entrepreneuriat, à l'innovation et au digital. Dans ces murs, vous bénéficierez d'infrastructures modernes et d'accompagnements complets. C'est un écosystème dynamique où vous pourrez non seulement vous connecter avec d'autres entrepreneurs, mais aussi échanger des idées pour faire grandir vos projets tout en vous confrontant aux besoins et aux attentes du marché. Tirez pleinement parti de l'accompagnement proposé par Chartres métropole et ses experts WeSprint et Open Tourisme Lab. Ces derniers sont spécialisés dans le suivi et le développement d'entreprises innovantes. Vous avez l'opportunité de contribuer à façonner l'avenir, et Chartres métropole est ravie de vous ouvrir les portes de son territoire ».

Beauté et Territoire

Depuis 2021, le 101 – Cité de l'innovation accompagne les start-up sur deux thématiques : la Fabrique de Territoire et Fabrique de la Beauté.

Fabrique de Territoire : les start-up présélectionnées

La Fabrique de Territoire englobe l'animation et la transformation des territoires. Les start-up proposent des solutions répondant aux enjeux des collectivités territoriales : intelligence artificielle, transformation numérique, développement durable, lumière dans la ville, upcycling...

  • Fruiti : une plateforme pour investir dans la finance décentralisée en simplifiant les démarches et les conseils.
  • Mandarin Master : une plateforme permettant d'apprendre le chinois mandarin de manière efficace sans se décourager.
  • NewtWave Digital : un créateur de formations de solutions numériques innovantes spécialisées dans les intelligences artificielles.
  • Anath : accélérer l'innovation grâce à l'intégration de l'intelligence artificielle, pour que les entrepreneurs aillent plus loin avec l'IA.
  • Petit Citron : une application qui fait vos menus et vos courses de la semaine selon vos goûts, envies, allergies...
  • Objectif Victoire sur le burn out : une plateforme génératrice de contenus pour les personnes en situation de burn‑out.

Fabrique de la Beauté : les start-up présélectionnées

La Fabrique de la Beauté propose un programme d'accompagnement en immersion dans la filière cosmétique, parfumerie et bien-être pour donner vie à des idées qui concernent la technologie au service de la beauté, la beauté plus naturelle et durable, la beauté holistique au service du bienêtre, les nouveaux packagings plus respectueux de l'environnement ...

  • Hobinrin : le premier kit de protection optimale de l'intimité lors du rasage et de l'épilation du maillot.
  • Itabü : des produits de soin de la peau et de nutrition fusionnés à la méditation en podcast, où la recherche de l'équilibre entre le corps et l'esprit.
  • MLB : des produits capillaires naturels fabriqués à partir de produits venus de la région Centre-Val de Loire.
  • Luceat : la première brosse à cheveux capable de diffuser les soins capillaires durant le brossage.
  • Kosmelia : une gamme complète de produits de soins pour le visage, exclusivement sous forme de poudre.
  • Cicéron : des cosmétiques anti-âge premium avec des sérums en brume lactée.
  • Growth Solutions Lab : une plateforme connectant les marques de la cosmétique et les distributeurs.
  • Womanology : une gamme de solutions naturelles pour soulager les douleurs féminines.
  • Rose Pirate : la possibilité de donner une seconde vie aux rouges à lèvres secs et/ou vides en les remplissant de baume à lèvres.
  • Oral Glow : une brosse à dents électrique intégrant des technologies de pointe comme le blanchiment dentaire.
  • Destination : des produits de soin visage permettant d'avoir la peau en vacances toute l'année.
  • Le Catalyst : une agence de communication et conseil scientifique dédiée au secteur de la beauté.
  • Naidé : des soins In & Out à usage interne et externe, à usage la fois cosmétique et alimentaire.
  • Hertzia : des soins visage naturels dont les principes actifs sont amplifiés par des vibrations sonores pour retrouver l'éclat de la peau, diminuer le stress et gagner en harmonisation énergétique.

Le calendrier

  • Octobre 2023 : lancement des appels à candidature par les Fabriques de la Beauté et du Territoire. 120 candidatures ont été reçues.
  • Décembre 2023 : évaluation et sélection des projets.
  • Janvier 2024 : rentrée des start-up « pré-incubées » avec début du Bootcamp (phase de préparation intensive pour les pré-sélectionnés).
  • Jusqu'à fin mars 2024 : visio-conférences quotidiennes et ateliers de groupe afin de guider les start-up et de les aider à affiner leurs projets : clarification des concepts, définition des modèles économiques les plus adaptés, étude des facteurs de risques, réalisation des business plan, réflexion sur les stratégies marketing et commerciale, entraînement aux prises de paroles, découverte de nouvelles méthodes de travail…
  • 28 mars 2024 : fin de la phase de pré-incubation.
  • Évaluation des projets par un jury, sur présentation courte et percutante (pitch), afin de les diriger vers les dispositifs appropriés en fonction de leur viabilité : incubation, formations complémentaires ou création d'entreprise.
  • Fin mars : les start-up définitivement sélectionnées entreront en phase d'incubation. Elles bénéficieront d'un suivi personnalisé pendant neuf mois supplémentaires, d'avril à décembre 2024, afin de passer du stade de projet à sa concrétisation, sa commercialisation et son développement.