24 novembre 2020
Facebookrss
Connexion
Connexion
Afficher / masquer l'espace privé

Réduction des déchets

Imprimer la page
Partager la page

Coronavirus COVID-19

Aucune modification n'intervient au niveau des services Déchets.

> Les déchetteries sont ouvertes aux jours et horaires habituels. Plus d'informations.

  • Pour vous y rendre, munissez-vous de votre attestation de déplacement dérogatoire, en cochant la case : « Convocation judiciaire ou administrative et pour se rendre dans un service public ».
  • N'oubliez pas votre masque et vos propres outils de déchargement ou de nettoiement.

> Les collectes ont lieu normalement. Plus d'informations.

  • Attention : la collecte des déchets végétaux se termine le 1er décembre.

> Les services aux professionnels sont assurés. Plus d'informations.

Participez à la protection des agents. Afin de réduire au maximum les risques de contamination pour les agents de collecte, il est indispensable d'isoler dans des sacs fermés vos gants et masques de protection usagés, ainsi que vos mouchoirs souillés, avant de les mettre dans vos sacs poubelle. De plus, ces déchets se mettent dans les ordures ménagères, et non recyclables.

Vous serez tenu au courant de l'évolution de la situation sur ce même site et sur notre page Facebook.

Vous pouvez également contacter le Guichet unique à l'adresse contact@remove-this.agglo-ville.chartres.fr et au 02 37 23 40 00 (du lundi au vendredi de 9 h à 17 h et le samedi de 9 h à 12 h 30).


 

 

Qu'est-ce que la prévention des déchets ?

En France, chaque habitant produit en moyenne 365 kg de déchets par an (hors déchetterie). Ce chiffre est d'environ 350 kg sur le territoire de Chartres Métropole. "Réduisons vite nos déchets, ça déborde !" tel est le slogan de la campagne de l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME).

En effet, ces dernières décennies, nos habitudes de consommation génèrent de plus en plus de déchets. Emballages individuels, suremballages, produits jetables à usage unique, équipements techniques rapidement dépassés, gadgets en tout genre grossissent chaque jour un peu plus nos poubelles et sont responsables :

  • de conséquences sur l'environnement : gaspillage de matières premières, consommation d'énergie et émission de gaz à effet de serre ;
  • d'une charge financière de plus en plus lourde pour la collectivité et les citoyens : la collecte, la gestion et le traitement des déchets ont un coût conséquent.

Plus qu'un simple geste écologique, réduire les déchets est donc aujourd'hui une nécessité dont les principaux objectifs sont ceux de réduire les pollutions, de préserver les ressources et de maîtriser le coût de gestion des déchets.

Le principe de la prévention des déchets vient répondre à cette problématique. Il consiste à éviter ou à réduire la production de déchets et à en limiter la nocivité. Il peut se résumer ainsi : " le meilleur déchet est celui qu'on ne produit pas ".

 

La démarche d’un programme local de prévention des déchets (PLPD)

Les Lois Grenelle I et II ont imposé la mise en place de programmes de prévention des déchets dès janvier 2012, pour toutes les structures ayant en charge la gestion des déchets.

Afin d'aider à cette mise en œuvre, l'ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) accompagne les collectivités dans la mise en place d’actions opérationnelles. Ainsi, depuis fin 2012, Chartres Métropole s'est engagé dans la démarche avec pour objectif de réduire de 7% sa production d'ordures ménagères d'ici 2017, soit 25 kg par habitant.

Télécharger le Guide "RÉDUIRE SES DÉCHETS ET BIEN LES JETER" (ADEME)

Télécharger la synthèse du programme local de prévention de Chartres Métropole

Un Plan Régional pour la prévention des déchets

Suite à la loi NOTRe (Nouvelle Organisation Territoriale de la République), c'est désormais à la Région que revient la compétence en terme de planifications des déchets.

Ainsi, depuis début 2017, la Région Centre-Val de Loire s'est lancé dans l'élaboration d'un Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchets (PRPGD)

Le programme local de prévention des déchets de l'agglomération devra donc suivre les orientations de ce plan.