25 May 2024
LinkedInFacebookrss

Nogent-le-Phaye affiche sa bonne santé

Dans vos communes.

Le maire de Nogent-le-Phaye, Benjamin Beyssac (à gauche) a accueilli Jean-Pierre Gorges avec une partie de son équipe municipale

Le maire de Nogent-le-Phaye, Benjamin Beyssac, a accueilli Jean-Pierre Gorges le 26 mai. Il a fait le tour des actualités de la commune et a notamment présenté le dynamique pôle de santé, qui accueille trois médecins, deux dentistes, deux infirmières, un ostéopathe…

La santé est une priorité. La commune de Nogent-le-Phaye l’a bien compris. Depuis leur élection en 2020, le maire, Benjamin Beyssac, et son équipe, ont entrepris de développer le pôle de santé en coeur de village pour le rendre attractif aux professionnels de santé. Et le remède est efficace : Nogent-le-Phaye compte aujourd’hui trois médecins généralistes, deux infirmières, deux dentistes, une ostéopathe, une sage-femme, des psychologues, et peut-être bientôt un kinésithérapeute…

« Nous avons réalisé ces dernières années tout un programme de travaux visant à offrir des conditions d’accueil et d’exercice propices aux professions de santé, en les réunissant sur un même site, a expliqué Benjamin Beyssac. Tous les emplacements sont loués, le projet est à l’équilibre financièrement. Nous avons même réussi à sauver la pharmacie : deux associées ont pris le relais de la pharmacienne qui partait en retraite. On trouve donc à Nogent-le-Phaye un pôle de santé complet, qui répond non seulement aux besoins des habitants de notre commune, mais même bien au-delà. »

Dynamisme

La bonne santé du village se retrouve également dans l’activité commerciale, que l’équipe municipale compte dynamiser, avec pour objectif l’arrivée notamment d’une épicerie et d’une boulangerie. « Nous y travaillons, c’est important pour le confort de nos administrés et notre attractivité. Pour maîtriser le foncier et accélérer les choses, nous allons créer une zone d’aménagement concertée (ZAC) sur le périmètre du centre-bourg. »

Parmi les projets à venir figurent la construction d’un gymnase omnisport pour les associations et le groupe scolaire sur la plaine sportive, et d’un centre technique municipal. Nombre de ces projets bénéficieront d’un soutien financier de Chartres métropole. « L’Agglomération joue la carte de la solidarité en versant des Fonds de concours aux communes, notamment les plus petites, pour les aider à investir, a rappelé Jean-Pierre Gorges. 2,5 millions d’euros leur seront ainsi attribués en 2023, dont près de 43 000 pour Nogentle- Phaye. » Une somme qui s’ajoute aux 133 000 euros de Dotation de solidarité communautaire que la commune perçoit de la part de Chartres métropole en 2023 (82 000 euros en 2022).

« C’est important de pouvoir compter sur le soutien de l’Agglo pour nos projets », a conclu Benjamin Beyssac.