25 May 2024
LinkedInFacebookrss

Concertation publique sur le développement de Novo Nordisk : découvrez le projet !

Économie.

Site de l'entreprise de Novo Nordisk vu en drone

Du 18 avril au 6 juin, Novo Nordisk lance une grande concertation publique pour présenter son programme d'extension à Chartres, et permettre à chacun de le découvrir et de s'exprimer.

Entreprise de santé internationale de premier plan créée en 1923 au Danemark, Novo Nordisk produit des traitements contre des maladies chroniques graves comme le diabète ou l'obésité.

Son site de Chartres, présent depuis 1961, est spécialisé dans la production de cartouches et de flacons d'insuline, ainsi que dans l'assemblage et le conditionnement de stylos injecteurs préremplis. Il s'agit du plus gros site industriel et du premier employeur privé d'Eure-et-Loir, avec plus de 1600 salariés. C'est également le principal site stratégique de production de Novo Nordisk en dehors du Danemark.

2,1 milliards d'euros, extension du site, créations d'emplois

Avec 537 millions de personnes diabétiques dans le monde, près de 1 milliard en situation d'obésité, et des chiffres en hausse alarmante, le besoin en traitement de patients souffrant de ces maladies augmente de manière continue. Pour répondre à cette demande, Novo Nordisk prévoit d'investir 2,1 milliards d'euros sur son site de production de Chartres.

Cet investissement comprend notamment l'extension du site, en plusieurs phases. À terme, il verra sa taille doubler pour atteindre 230 000 m2. L'agrandissement des locaux et des moyens logistiques s'accompagneront du développement des lignes de production.

Futurs bâtiments de produits finis et bâtiment logistique de Novo Nordisk

Ce développement industriel représente une somme d'opportunités d'emplois à pourvoir pour un large public, sur des profils très variés

Le programme fait l'objet d'une campagne de recrutement en conséquence. 500 emplois directs supplémentaires sont créés au sein des équipes du géant danois, auxquels s'ajoutent de nouveaux postes dans le bassin économique chartrain, dans la mesure où il sera nécessaire de développer les équipements pour accueillir, soigner et former les nouveaux salariés-habitants.

Novo Nordisk développe en parallèle de nouveaux partenariats avec les établissements de formation de la région pour assurer les compétences nécessaires aux nouvelles technologies qui seront déployées sur site. Cela concerne à la fois des profils d'ingénieurs, de chefs de projet, mais aussi des métiers opérationnels et techniques. Ce développement industriel représente ainsi une somme d'opportunités d'emplois à pourvoir pour un large public, sur des profils très variés.

Futur restaurant d’entreprise de Novo Nordisk, son parking et aperçu du futur module de production aseptique

Une concertation publique pour s'informer et s'exprimer

L'annonce de ce programme de développement avait motivé en novembre 2023 la venue du président de la République à Chartres, qui n'avait pas manqué d'en saluer l'importance dans le contexte de réindustrialisation de la France.

Du 18 avril au 6 juin 2024, Novo Nordisk organise une grande opération de présentation et de concertation publique sur son programme.

Sous l'égide de la Commission Nationale du Débat Public (CNDP), cette concertation doit permettre à chacun, habitants, parties prenantes et acteurs locaux, de s'informer sur le développement du site actuel de Chartres, ainsi que sur ses potentielles implications environnementales, économiques et sociales.

Les retours et réactions pourront contribuer à préciser, affiner et améliorer le projet au besoin.

Le programme de la concertation

2 réunions publiques

Ouvertes à tous, elles intégreront un temps de présentation du projet et de ses enjeux et un temps d'expression via des tchats et des questions orales.

  • Réunion d'ouverture : jeudi 18 avril à 18 h 30 – hôtel d'agglomération, place des Halles, Chartres.
  • Réunion de synthèse : mercredi 29 mai à 18 h – méd'IAthèque L'Apostrophe, boulevard Maurice-Viollette, Chartres.

3 ateliers participatifs

Ouverts à tous, ils permettront aux citoyens d'échanger sur différents thèmes.

Sur chaque sujet, une présentation globale de la situation existante, des évolutions possibles et des réponses aujourd'hui envisagées seront présentées.

  • Atelier « Enjeu de la formation et du développement des compétences sur le territoire » : lundi 22 avril à 18 h – Hôtellerie Saint-Yves, 3, rue des Acacias, Chartres.
  • Atelier « Mobilité sur le territoire » : jeudi 2 mai à 18 h – espace Jean-Moulin, 3, rue Jean-Moulin, Champhol.
  • Atelier « Impact environnemental du projet » : lundi 13 mai à 18 h – Colisée, rue Danièle-Casanova, Chartres.

Des rendez-vous participatifs à la rencontre de tous les publics

La concertation vise également à aller à la rencontre de tous les publics en prévoyant des temps participatifs variés.

Vers le grand public :

  • un « petit déjeuner participatif » : samedi 18 mai de 9 h 15 à 13 h au marché ́ de Chartres, place Billard ;
  • un « petit déjeuner participatif » : mercredi 29 mai de 9 h 15 à 13 h au marché ́ de Chartres, mail des Petits-Clos.

Vers les familles :

  • une rencontre participative : samedi 18 mai de 14 h à 16 h au complexe aquatique l'Odyssée de Chartres.

Des rendez-vous participatifs spécifiques seront également proposés aux étudiants de l'IUT de Chartres, aux habitants des quartiers des Clos et de la Madeleine, ainsi qu'aux acteurs économiques de la zone d'activités Edmond Poillot et aux salariés de l'entreprise Novo Nordisk.

Une exposition mobile accessible à tous est proposée tout au long de la concertation dans des lieux publics et de passage du territoire :

  • le guichet unique de l'hôtel d'Agglomération, place des Halles à Chartres ;
  • la méd'IAthèque L'Apostrophe, boulevard Maurice-Viollette, Chartres.

En savoir plus sur le projet et la concertation.