25 mai 2024
LinkedInFacebookrss

C'Chartres habitat aujourd'hui : Les Clos, la métamorphose de Beaulieu

100 ans de C'Chartres habitat.

Les Clos aujourd'hui. Le Mail des Petits-Clos, un nouvel espace de vie

Construit dans les années 1960 sur le modèle des grands ensembles collectifs, Beaulieu et ses 4 500 habitants ne répondait plus aux attentes des nouveaux ménages. Le quartier souffrait de divers maux : immeubles vétustes, manque de mixité, environnement minéral occupé par les parkings en surface, repli sur lui-même… Dès le début des années 2000, la Ville de Chartres a fait de la transformation en profondeur du quartier une priorité. La rénovation urbaine était en marche.

Un quartier redevenu attractif

Les grandes barres ont laissé place à des immeubles à taille humaine, qui disposent de tout le confort moderne. Ils sont bordés par des îlots de verdure qui se sont substitués aux aires de stationnement, dorénavant enterrées. Le quartier est aujourd'hui transfiguré. Les nouveaux logements témoignent de cette métamorphose. L'apparition de nouveaux programmes immobiliers, de styles variés, aux normes exigeantes, a apporté une nouvelle dynamique.

Logement social ou privé : la seule différence, c'est le loyer !

C'Chartres habitat se porte acquéreur d'une partie de ces nouveaux logements selon des prix compatibles avec les critères d'attribution et les barèmes de loyers du logement social. Ces immeubles accueillent ainsi aussi bien du logement social que privé, sans que rien ne puisse les distinguer, si ce n'est le montant du loyer.

Hier stéréotypé et constitué à 92% de logements sociaux, le nouveau quartier des Clos accueille désormais des habitants aux profils variés.

1 logement social reconstruit pour 1 détruit

Depuis 2007, 1 038 logements ont été démolis à Beaulieu, sur les 1 546 d'origine. En attendant son remplacement, le parc ancien a fait l'objet d'une résidentialisation et une réhabilitation proportionnée à sa durée de vie.

Au fur et à mesure des démolitions, les logements sociaux sont reconstruits selon la règle : 1 logement social reconstruit pour 1 logement social détruit. Tous les locataires se voient donc proposer un nouveau logement en adéquation avec leurs ressources.

  • 80 % des nouveaux logements sociaux sont réimplantés à Chartres, dont 30 % au maximum sur site.
  • 20 % sont reconstruits dans les communes de l'agglomération qui ne comptent pas assez de logements sociaux.

Ce renouvellement urbain s'est accompagné par la création par la Ville de services à la population et d'équipements : nouveau groupe scolaire et petite enfance, mail central commercial, services, parc, salle de squash, Maison Pour Tous, etc.).

3e phase en cours

Le programme urbain des Clos est aujourd'hui entré dans sa troisième phase. La métamorphose va se poursuivre avec la démolition prochaine de 160 logements rue de Brétigny et le lancement de nouveaux projets immobiliers.

Les Clos avant et aujourd'hui