18 mai 2022
Facebookrss
Chiffres clés
  • 140 000

    habitants

  • 66

    communes

  • 65 216

    actifs

Programme local de prévention des déchets ménagers et assimilés 2021-2026 (PLDMA)

Comment réduire notre production de déchets ?

En 40 ans, la quantité moyenne de déchets produite par habitant a doublé !  En moyenne, un habitant de Chartres métropole jette 580 kg de déchets par an (ordures ménagères, collecte sélective, encombrants, déchetterie).

Dès 2012, Chartres métropole s'est engagé dans un premier programme de prévention. Les actions entreprises entre 2013 et 2017 ont permis une réduction des déchets ménagers et assimilés de 4,25 kg par an par habitant sur toute l'agglomération.

Avec son 2e programme local de prévention des déchets ménagers et assimilés (PLPDMA), Chartres métropole veut aller plus loin en réduisant de 7% les tonnages d'ordures ménagères et assimilés entre 2019 et 2026. Sont notamment ciblés : les déchets alimentaires, les emballages et les objets réemployables.

Consulter le projet de PLPDMA

Projet de programme local de prévention des déchets ménagers et assimilés :

Avant d'être présenté en conseil communautaire, le projet de PLPDMA sera enrichi des retours des habitants obtenus lors de la consultation publique réalisée début 2022. Une fois approuvée, la version définitive sera mise en ligne sur cette page.

Qu'est-ce que la prévention des déchets ?

La prévention des déchets représente les actions en amont de l'acte de jeter qui permettent d'éviter de produire un déchet, de diminuer les quantités de déchets et leur nocivité.

La prévention peut se résumer ainsi : « le meilleur déchet est celui qu'on ne produit pas ».

Et pour diminuer la production la production de déchets, chacun a son niveau est concerné. Que ce soient les entreprises, les collectivités ou les habitants.

Quels déchets sont concernés par le nouveau PLPDMA ?

Le programme local de prévention des déchets ménagers et assimilés (PLPDMA) concerne les déchets qui sont de la compétence de Chartres métropole :

  • Les déchets des habitants (dits « ménagers ») : ordures ménagères, collecte sélective, collectes d'encombrants, de déchets végétaux… et apports en déchetterie ;
  • Les déchets des entreprises, administrations et collectivités collectés en même temps que ceux des habitants (dits « assimilés »).

Les déchets industriels, agricoles ou de santé ne sont pas concernés par ce programme.

Le périmètre des déchets concernés est donc plus large que celui du 1er programme où seul les ordures ménagères et assimilés (OMA) étaient concernées ; c'est-à-dire les ordures ménagères, les emballages et les papiers et le verre.

Quel est l'objectif du PLPDMA ?

Avec ce nouveau programme, l'objectif de Chartres métropole est de poursuivre les efforts vers une économie circulaire et de réduire de 7% les déchets ménagers et assimilés entre 2019 et 2026. Soit une diminution de 40 kg par habitant, ce qui représente une réduction de plus de 24 000 tonnes de déchets.

Comment y parvenir ?

Le PLPDMA se décompose en 6 axes, déclinés en 14 actions :

  • Être exemplaire en matière de réduction des déchets.
  • Communiquer et sensibiliser les différents publics sur la prévention.
  • Réduire la production de « biodéchets » et encourager la gestion de proximité.
  • Augmenter la durée de vie des produits destinés à l’abandon.
  • Favoriser la consommation responsable.
  • Réduire les déchets des entreprises.

Quels ont été les étapes d'élaboration du PLPDMA ?

L'élaboration du PLPDMA s'est déroulé en plusieurs temps :

  • Décembre 2018 – mars 2019 : Diagnostic du territoire.
  • Avril 2019 : Concertation avec les acteurs.
  • Mai 2019 : 1ère réunion de la Commission Consultative d'Élaboration et de Suivi (CCES) qui est constituée de représentants des élus, des entreprises et des associations pour la présentation du diagnostic du territoire.
  • Avril 2019 – Septembre 2021 : Élaboration du projet de PLPDMA.
  • Octobre 2021 : 2e CCES : Présentation du projet de programme.
  • Décembre 2021 : 3e CCES : Avis sur le projet de programme.