05 décembre 2019
Facebookrss
Connexion
Connexion
Afficher / masquer l'espace privé

Informations pour les communes

Chiffres clés
  • 136217

    habitants (source INSEE)

  • 66

    communes

  • 59352

    actifs

Publications

Le père Noël réduit ses ordures

Imprimer la page
Partager la page

Vers le zéro déchet, zéro gâchis !

Réduire la production des déchets à Noël, tout en préparant de belles fêtes, c'est simple et c'est possible ! De la décoration au choix des cadeaux en passant par le menu, voici quelques conseils pratiques pour un Noël plus doux pour l'environnement.


Le sapin et sa décoration

Pour embellir la maison ou le sapin à Noël, privilégiez la réutilisation des décorations des années précédentes ou fabriquez vos propres décorations avec des éléments de récupération (tissus, papier…), des matériaux naturels (branchage, pommes de pin…) ou comestibles (maison en pain d’épice, guirlande de pop-corn…). C'est l'occasion d’un beau moment de partage avec les enfants !

Pour le sapin, l’idéal est de le choisir naturel et local (avec ses racines, si vous avez la possibilité de le replanter). En effet, bien qu’en théorie réutilisables, les sapins artificiels, dérivés du pétrole, resservent rarement plus de trois ans, alors qu'il faudrait l'utiliser entre 10 et 20 ans pour qu'ils aient un impact nul sur l'environnement.

Si vous ne voulez pas acheter de sapin chaque année, il existe d'autres possibilités :

  • décorez les plantes déjà présentes dans votre logement ainsi que les arbres de votre jardin ;
  • fabriquez vous-même votre sapin avec des branches mortes récoltées au cours de vos balades. Vous êtes en manque d’idée ? Vous en trouverez plein sur internet…

 

Et après, que faire de son sapin de Noël ?

Plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • le broyer pour vous en servir comme paillage de surface afin de recouvrir les sentiers et les pieds d’arbres et d’arbustes ou les plantes vivaces de terre de bruyère ;
  • vous avez acheté un sapin en motte, vous pouvez le replanter dans votre jardin ;
  • le rapporter dans les magasins/ jardineries qui les récupèrent (certaines enseignes proposent même des bons d’achat en échange) ;
  • vous pouvez également le déposer dans les déchetteries de Chartres métropole.

Mais les sapins ne sont pas collectés avec les ordures ménagères ! Sinon, le père Noël viendra rependre les cadeaux.

 

Le repas zéro gâchis

Alors que l'on sait en général qui sera à table un soir de réveillon et que le menu est décidé à l'avance, on prévoit souvent trop de nourriture. Résistez à cette tentation qui fait des repas de fête un énorme gaspillage alimentaire et prévoyez des quantités raisonnables. Mais quelles sont les bonnes quantités ?

Pour un repas composé d'une entrée, d’un potage, d’un plat principal avec deux accompagnements, du fromage et d’un dessert, on compte environ par personne :

  • pour une entrée : 40 g de légumes ou 30 g de poisson ou 20 g de viande ;
  • pour un potage : 150 ml ;
  • pour le plat principal : 120 g de viande ou 140 g de poisson et 125 g par accompagnement ;
  • pour le fromage : une portion (donc si on propose 3 fromages, on fait des tiers de portion) ;
  • pour le dessert : 30 g.

Transformez le nombre de convives en quantités d'aliments et notez celles-ci directement sur la liste de courses pour éviter le gâchis.

 

Des cadeaux pour réduire les déchets

Privilégiez les solutions alternatives au papier cadeau jetable :

  • le tissu, en réalisant des emballages selon la technique japonaise du Furoshiki (des tutos existent) ;
  • le papier journal décoré ;
  • les boîtes à chaussures customisées…

Et si vous souhaitez vraiment faire vos papiers cadeaux traditionnellement, utilisez plutôt du papier kraft, qui est le papier le moins traité et qui se recycle le mieux, mais aussi des papiers labellisés Forêt éco-gérée FSC et PEFC, ou fabriqués à partir de papier recyclé.

L’idéal pour limiter les déchets est d’offrir des services plutôt que des produits. Voici donc quelques idées de cadeaux dématérialisés :

  • places de cinéma, de concert, de théâtre, de parc d’attraction, d’exposition ou pour un événement sportif ;
  • abonnements à des revues dématérialisée, aux musées, à la médiathèque…
  • séances de coiffure, soins du corps, massages…
  • cours de musique, de chant, de sport, de cuisine…
  • dîners au restaurant ;
  • week-end nature ;
  • musiques et films en téléchargement ;
  • sortie au bowling, au zoo, à l’accrobranche…
  • baptêmes de l’air ou de pilotage…

 

Joyeux Noël zéro déchet !