22 avril 2019
Facebookrss
Connexion
Connexion
Afficher / masquer l'espace privé

Informations pour les communes

Chiffres clés
  • 136217

    habitants (source INSEE)

  • 66

    communes

  • 59352

    actifs

Publications
  • Votre Agglo #84 – Avril 2019

Le centrale biomasse de cogénération : un équipement d'avenir pour l'Agglo

Imprimer la page
Partager la page

La nouvelle centrale biomasse de cogénération, située dans le Jardin d’entreprises, a été inaugurée le 3 avril. Ce nouvel équipement produit simultanément électricité et chaleur à partir de bois. Une solution économique et énergétique, participant au développement du territoire.

La nouvelle centrale biomasse de cogénération, située dans le Jardin d’entreprises, a été inaugurée le 3 avril. Ce nouvel équipement produit simultanément électricité et chaleur à partir de bois. Une solution économique et énergétique, participant au développement du territoire.

 

Le centrale biomasse de cogénération : inauguration – Chartres métropole

 


 

Qu’est-ce qu’une centrale biomasse de cogénération ?

 

La cogénération consiste à produire simultanément de l’énergie électrique et de l’énergie thermique à partir d’un combustible unique, ici la biomasse.

 

La vapeur produite par la chaudière chauffe l’eau des réseaux de chaleur et active une turbine à condensation qui permet à un alternateur de tourner, produisant ainsi de l’électricité. La centrale chartraine, gérée par Chartres métropole Énergies, utilise comme ressource différents bois : ceux de classe A d’origine sylvicole non traité (plaquettes forestières, bois d’élagage et entretien des espaces verts etc.), mais également des bois déchets non dangereux de classe B (issu de centres de collecte récupéré sur du mobilier, bâtiment, industriel…). « Notre centrale biomasse est la première, en France, à utiliser ce bois de classe B, se félicite Jean-Pierre Gorges. Les polluants comme le vernis ou la peinture sont éliminés avant sa combustion. »

 

Environ 75 % du bois utilisé dans ce nouvel équipement est issu de déchetteries. Le coût de l’équipement chartrain s’élève à 57 millions d’euros, dont 40 millions pour la centrale et 17 millions pour les réseaux.

 

Le centrale biomasse de cogénération : schéma explicatif – Chartres métropole

 

Quels sont les avantages de cette nouvelle centrale ?

 

« Plus chaud, plus vert, plus rapide et moins cher », résume Jean-Pierre Gorge. La nouvelle centrale affiche de nombreux avantages. Elle permet à la fois un rendement élevé et des économies d’énergie. Le nouvel équipement produit, en effet, cinq fois moins d’émissions de gaz à effet de serre qu'une centrale fonctionnant au gaz naturel. « Nous sommes tranquilles au moins pour les 20 prochaines années. C’est une solution plus verte. Nous produisons de la chaleur sans réchauffer notre planète. »

 

Autre avantage, le bois utilisé par la centrale biomasse de cogénération est une ressource renouvelable et locale, créatrice d’emplois de non-délocalisables, et affranchie du cours du marché mondial, contrairement aux énergies fossiles.

 

Quels effets directs pour les habitants de Chartres métropole ?

 

La centrale bénéficiera directement à la population. Elle chauffe l’eau de 4 500 logements de Chartres et produit l’électricité (hors chauffage), revendu sur le réseau géré par Synelva, pour 17 000 foyers.

 

Le nouvel équipement améliore la qualité des services de distribution en étant plus flexible et sécurisé, mais aussi sans interruption : « Jusqu’ici les habitants de la Madeleine vivaient une semaine par an avec de l’eau froide, le temps d’entretenir les réseaux, précise Jean-Pierre Gorges. À notre époque, ce n’était plus tolérable. » L’interconnexion avec l’ancienne chaufferie de la Madeleine assure une solution de secours en cas de problème et de complément de production de chauffage en cas de pics de consommation durant les périodes de grand froid.

 

L’autre avantage, non négligeable, c’est la baisse annoncée des tarifs. « De nos jours, le progrès est souvent confiscatoire : les nouvelles technologiques coûtent plus cher, indique Jean-Pierre Gorges. Ce n’est pas le cas ici. La réussite chartraine, c’est que cette centrale nous offre la modernité à moindre coût. »

 

Ce projet a également un aspect social, la chaleur produite par la centrale desservant les quartiers de la Madeleine et des Clos, composés essentiellement de logements sociaux. La centrale doit alimenter des entreprises du territoire, mais aussi, à partir de septembre, L’Odyssée et les Hôpitaux de Chartres.


Lieu

Jardin d’entreprises

> Voir sur la carte