10 mai 2021
Facebookrss
Connexion
Connexion
Afficher / masquer l'espace privé

Chartres métropole s’engage pour préserver la biodiversité

Imprimer la page
Partager la page

Biodiversité.

Dans le cadre de l’Observatoire de la biodiversité, Chartres métropole, labellisé « Territoire engagé pour la nature » en 2019, vient de signer une convention pluriannuelle d’objectifs pour cinq ans avec le Conservatoire d’espaces naturels Centre-Val de Loire.

Le Conservatoire apportera ses compétences pour animer le volet biodiversité sur lequel Chartres métropole souhaite s’engager.

Différentes actions sont envisagées : conseil, formation (à l’attention des services techniques et des élus), animation, rédaction de plans de gestion sur les espaces naturels gérés par l’agglomération, mise en place d’un plan d’actions de restauration des mares communales…

Le Conservatoire d’espaces naturels Centre-Val de Loire (Cen Centre-Val de Loire), association régionale créée en 1990, a pour mission de préserver les espaces naturels remarquables de la région pour leur faune, leur flore, leur qualité paysagère ou leur intérêt géologique. Il s’appuie sur un réseau de près de 140 sites naturels répartis sur les différents territoires régionaux, qu’il gère et préserve durablement (28 sites en Eure-et-Loir). Pour ce faire, son action est déclinée en quatre axes de travail, « connaître, protéger, gérer et valoriser », et est menée en partenariat avec les acteurs de l’environnement et les partenaires locaux (institutions, associations, collectivités territoriales…).

Chartres métropole entretient depuis plusieurs années des contacts réguliers avec l’antenne chartraine du Cen Centre-Val de Loire.

L’Espace naturel sensible de la Vallée de l’Eure

Le Conseil départemental d’Eure-et-Loir a mis en place en partenariat avec le Cen Centre-Val de Loire un plan de gestion de l’Espace naturel sensible (ENS) de la Vallée de l’Eure. Cet espace se situe entre Saint-Georges-sur-Eure et Chartres et le plan de gestion est établi sur une superficie de 170 hectares de parcelles publiques. La prairie de Luisant, dont Chartres métropole est propriétaire, en fait partie.

Les plans de gestion ont pour objectif de préserver ces espaces naturels et leur biodiversité. L’ENS de la Vallée de l’Eure est intégré dans le Schéma directeur du Plan vert de Chartres métropole comme espace à préserver.

Les collectivités concernées par ce plan de gestion dans l’agglomération sont Chartres métropole, Chartres, Luisant, Le Coudray, Barjouville, Morancez, Thivars, Nogent-sur-Eure, Fontenay-sur-Eure et Saint-Georges-sur-Eure.