25 octobre 2020
Facebookrss
Connexion
Connexion
Afficher / masquer l'espace privé

Informations pour les communes

Chiffres clés
  • 136217

    habitants (source INSEE)

  • 66

    communes

  • 59352

    actifs

Publications

Natation et Canoë-Kayak : deux nouveaux présidents, une vision commune

Imprimer la page
Partager la page

Yannick de Carvalho et Pierrick Damoiseau ont récemment été élus respectivement à la tête du C’Chartres métropole Natation et du C’Chartres métropole Canoë-Kayak. Les deux présidents ont à cœur de développer leurs structures, notamment auprès des jeunes.

L e changement, c'est maintenant ? Pour Yannick de Carvalho, président du C'Chartres métropole Natation depuis octobre dernier, « il n'y a pas de révolution, juste le besoin d'un nouvel élan avec un bureau renouvelé à 80 %. »

Le club propose plusieurs disciplines à ses 430 adhérents, avec des résultats encourageants à la clé : une nageuse en natation artistique évolue en N3, 5 nageurs de course sont reconnus comme sportifs de haut-niveau par le ministère des Sports, le club de water-polo vient d'accéder à la N3 et une licenciée handisport s'est qualifiée pour la N2.

« Nous sommes un club formateur axé sur la compétition et le 4e de France l'année dernière en nombre de compétiteurs. Notre souhait est de devenir le premier. »

Pour Pierrick Damoiseau, élu président du C'Chartres métropole Canoë-Kayak en novembre 2019, le constat est quelque peu différent. Le club dispose de deux bases nautiques à Chartres et à Maintenon dédiées à la location et, côté associatif, compte 85 adhérents.

« Nous participons à des compétitions départementales et régionales, mais les licenciés apprécient surtout la pratique du sport en extérieur. Ils aiment l'aspect naturel du canoë-kayak et nous faisons régulièrement des sorties sur le Rhône, aux Sables d'Olonne et en Bretagne. Nous avons également une section sport-santé pour les personnes souffrant de maladies chroniques. »

Les Yakas Dragons – le nom des membres de cette section – se sont par exemple envolés pour Venise en 2017 pour participer à la Vogalonga, une randonnée de bateaux à avirons longue de 32 kilomètres. Un véritable défi humain et sportif pour la dizaine de pagayeurs du club. « Nous avons un autre projet de ce type prévu pour 2020/2021, afin de redonner un élan à la section et de promouvoir le sport-santé », assure le président.

Les jeunes au cœur du projet

Au total, avec 85 licenciés, un salarié en contrat d'apprentissage et un nouveau comité directeur, Pierrick entend bien partir lui aussi sur de nouvelles bases. « L'ambiance du club est familiale, explique- t-il. Les parents sont investis dans notre projet de consolider et d'étoffer la section jeunes. Pour en accueillir davantage, nous souhaitons former des bénévoles pour être encadrants. »

Une vision que partage son homologue de la natation. « Nous souhaitons avoir plus d'adhérents, et plus de jeunes, pour qu'ils évoluent à un meilleur niveau à l'avenir, projette Yannick. Nous formons actuellement trois licenciés pour qu'ils puissent devenir entraîneurs. Il y a aussi une forte demande pour la natation artistique et nous allons accompagner cet engouement. »

Si les deux présidents apprécient de s'entraîner à L'Odyssée – le C'Chartres métropole Canoë-Kayak réunit aussi ses membres deux fois par semaine dans l'Eure – ils souhaitent également créer du lien entre eux lors de manifestations ponctuelles : gala, goûter de Noël, galette des rois... Ici, enfants, adultes, parents, bénévoles et entraîneur partagent ce même amour du sport.

« Et puis, nous sommes tous dans le même bateau », termine Pierrick, avec un sourire.