20 septembre 2020
Facebookrss
Connexion
Connexion
Afficher / masquer l'espace privé

Informations pour les communes

Chiffres clés
  • 136217

    habitants (source INSEE)

  • 66

    communes

  • 59352

    actifs

Publications

Le plan vert se déploie paisiblement

Imprimer la page
Partager la page

La coulée verte poursuit son développement le long de la vallée de l’Eure, dans le cadre du Plan vert de Chartres métropole. Point sur les chantiers en cours.

« Le Schéma directeur du Plan vert de Chartres métropole, mis à jour à l’échelle des 66 communes en juin dernier, comporte deux volets.

  1. Le premier est la préservation des espaces naturels de l’agglomération via les trames vertes et bleues.
  2. Le second consiste à créer des coulées vertes, espaces de promenades apaisés, prioritairement en suivant l’axe de la vallée de l’Eure.

« Ces créations de pistes se poursuivent au fil des maîtrises foncières », détaille Hervé Le Nouvel, vice-président de Chartres métropole en charge du Plan vert et de la rivière.

À ce titre, différents chantiers lancés cette année sont sur le point de s’achever.

 

Secteur des Petites-Filles-Dieu, à Chartres

Le plan vert se déploie paisiblement : secteur des Petites-Filles-Dieu – Chartres métropole

L’aménagement consiste à créer une piste mixte cyclable et piétonne en enrobé drainant, éclairée, entre la passerelle du Pont-neuf (parc Léon-Blum) et la rue des Petites-Filles-Dieu.

Le choix a été fait de remettre en pâturage les deux prairies afin de préserver ces espaces naturels. Un reprofilage d’une partie des berges de rivière a été réalisé. La passerelle en bois entre les deux prairies a été restaurée ainsi que les gardes corps au passage du vannage de la fonderie. Du mobilier viendra compléter l’aménagement.

  • Début des travaux : juin 2019
  • Fin des travaux : décembre 2019
  • Longueur des aménagements : 700 m
  • Coût des travaux : 400 000 €

 

Passerelle du parc des bords de l’Eure, à Chartres

Le plan vert se déploie paisiblement : parc des Bords-de-l'Eure – Chartres métropole

Dans le secteur de la Petite Venise, la passerelle entre le parc des bords de l’Eure et la promenade du Plan vert a été fermée au public en 2018 pour des raisons de sécurité.

Elle a été déposée en avril et Chartres métropole a lancé les études pour son remplacement en octobre 2018.Les travaux de fondations et la fabrication de l’ouvrage ont débuté en novembre 2019 et la nouvelle passerelle sera livrée pendant les vacances de Noël.

D’une longueur de vingt mètres et d’une largeur de trois mètres, elle est constituée d’acier Corten avec un platelage en bois et des garde-corps en câbles inox. Les abords de la passerelle seront repris et
un éclairage est prévu pour la mettre en valeur.

  • Début des travaux : novembre 2019
  • Fin des travaux : février 2020
  • Dimensions de la passerelle : 20 m de long et 3 m de large
  • Coût des travaux : 250 000 €

 

Secteur de Saint-Prest

Le plan vert se déploie paisiblement : secteur de Saint-Prest – Chartres métropole

En traversée de Saint-Prest, les nombreuses propriétés privées et l’urbanisation de la commune n’ont pas permis d’assurer une continuité de la coulée verte en bord de rivière.

Toutefois, un cheminement en accompagnement de voirie a pu être réalisé en empruntant le chemin de Fontaine-Bouillant, la rue Jules-Amiot, l’avenue de la Gare, la rue de la Basse-Villette et la rue de la prairie, soit 1600 mètres de promenade. Ces travaux ont été groupés avec ceux des réseaux d’eau et de l’assainissement, de la voirie et de l’éclairage public.

  • Début des travaux : mars 2019
  • Fin des travaux : avril 2020
  • Longueur des aménagements : 1 600 m
  • Coût des travaux : 450 000 €

 

Les chantiers prévus pour 2020/2021

Le plan vert se déploie paisiblement : secteur de Jouy – Chartres métropole

Plusieurs dossiers sont à l’étude pour des travaux en 2020/2021.

Ils concernent le secteur entre les Grands-Prés, à Chartres, et le moulin de Lèves, et comprennent les emprises de l’ancienne station d’épuration.

À Jouy, un nouveau cheminement verra le jour depuis la limite de Saint-Prest jusqu’à la prairie jouxtant le cœur de village, complété par une nouvelle passerelle.

Des négociations foncières doivent se poursuivre pour réaliser la jonction entre Saint-Prest et Jouy, puis continuer les aménagements du côté de Morancez.