05 mars 2021
Facebookrss
Connexion
Connexion
Afficher / masquer l'espace privé

La piscine des Vauroux redevient un équipement communautaire

Imprimer la page
Partager la page

Équipement.

Le syndicat propriétaire et gestionnaire de la piscine et du parc des Vauroux a souhaité confier l’équipement à Chartres métropole. Une décision acceptée à l’unanimité.

C'est la fin d’un feuilleton qui aura duré près de quinze ans.

Les nouveaux élus de Lucé et Mainvilliers, membres du Syndicat intercommunal de la piscine et du parc des Vauroux (SIPPV), ont adressé début décembre 2020 un courrier au président de Chartres métropole. Ils y demandaient, en substance, de reconnaître les Vauroux comme structure d’intérêt communautaire et que la communauté d’agglomération en prenne la gestion.

« Du fait des élargissements successifs de Chartres métropole avec l’adhésion de nouvelles communes, l’Odyssée n’est plus en capacité d’offrir suffisamment de lignes d’eau aux élèves du territoire pour une maîtrise de la natation avant l’entrée au collège, constate Florent Gauthier, maire de Lucé et président du Syndicat des Vauroux. Faire entrer les Vauroux dans le giron communautaire permettrait de disposer, avec l’Odyssée, de deux équipements complémentaires et d’une offre élargie répondant à ces besoins. »

Rappelons que conformément à ses statuts, Chartres métropole prend financièrement à sa charge la réservation des lignes d’eau pour tous les élèves de primaires des communes de l’agglomération, ainsi que leur transport.

Le président Jean-Pierre Gorges a inscrit ce point à l’ordre du jour du Conseil communautaire du 17 décembre dernier. Les élus ont approuvé à l’unanimité l’inscription des Vauroux comme structure d’intérêt communautaire de Chartres métropole.

« C’est important. Cela va permettre à tous les enfants de nos 66 communes de disposer de lignes d’eau pour apprendre à nager, sans que cela ne se fasse au détriment des créneaux d’ouverture au public, a précisé Jean-Pierre Gorges. C’est aussi un bel exemple de solidarité. Prendre en charge les Vauroux n’est pas neutre pour Chartres métropole, car cet équipement coûte cher en fonctionnement et va nécessiter quelques travaux. Mais ce seront autant de charges en moins pour les communes de Lucé et Mainvilliers. »

« Le transfert des Vauroux à Chartres métropole est le fruit d’un travail commun entre les nouveaux élus de Lucé et Mainvilliers, a rappelé en Conseil communautaire Michèle Bonthoux, maire de Mainvilliers. Je sais qu’un certain nombre de maires des communes proches se satisferont de cette possibilité en termes de gain de temps de transport pour leurs élèves. L’intérêt communautaire des Vauroux n’est plus à démontrer. »

« Beaucoup en parlaient depuis des années, s’autoproclamant les seuls à pouvoir préserver cette infrastructure de proximité, mais rien n’était fait en ce sens. Cet exemple montre que le bon sens permet de dépasser la politique politicienne dans l'intérêt général des concitoyens », a conclu Florent Gauthier.

 


Crédit photo : piscine des Vauroux.


Lieu

Les Vauroux

> Voir sur la carte