27 septembre 2020
Facebookrss
Connexion
Connexion
Afficher / masquer l'espace privé

Informations pour les communes

Chiffres clés
  • 136217

    habitants (source INSEE)

  • 66

    communes

  • 59352

    actifs

Publications

Escapade : la Véloscénie entre en selle

Imprimer la page
Partager la page

Et si vous partiez sur les routes de la Véloscénie ? Ce tracé de 450 kilomètres, entre la cathédrale Notre-Dame de Paris et le Mont Saint-Michel, passe notamment par Chartres.

Crédits photo : David Darrault Véloscénie.

L'itinéraire de la Véloscénie propose un nouvel art de vivre à vélo, à travers une nature riche et préservée.

Le parcours invite notamment à découvrir des sites culturels majeurs. Cinq d’entre eux sont classés au Patrimoine mondial de l’Unesco : Notre-Dame de Paris et les rives de la Seine (90 km de Chartres), le parc et le château de Versailles (75 km de Chartres), la cathédrale de Chartres, Point d’Alençon et sa dentelle (120 km de Chartres), le Mont Saint-Michel et sa baie (255 km de Chartres).

Mais la Véloscénie, c’est aussi une invitation à découvrir, au fil du parcours et en toute liberté, le patrimoine naturel, culturel et gastronomique local, de faire de belles rencontres dans les bonnes adresses qui jalonnent l’itinéraire : auberges, cafés, épiceries, fermes, chambres d’hôtes…

Tourisme de proximité

Sans aller jusqu’au Mont Saint-Michel, la Véloscénie permet de découvrir ou redécouvrir la richesse et la beauté de notre agglomération, puisque son tracé passe notamment par Maintenon, Jouy, Saint-Prest, Champhol, Lèves, Chartres, Luisant, Barjouville, Fontenay-sur-Eure, Meslay-le-Grenet, Sandarville…

Le site Internet de la Véloscénie vous permet de planifier votre parcours, de calculer votre itinéraire et de pédaler selon vos envies, que vous soyez habitué ou débutant, et en fonction de vos centres d’intérêt : châteaux et histoire, nature, détente, villes…

Vous y trouverez également la liste des adresses labellisées Accueil vélo, proposant des services adaptés à vos besoins de cycliste (location, réparation, abris, hébergement…).

Retombées locales

Isabelle Mesnard, présidente de la société publique locale C’Chartres Tourisme, est présidente de la Véloscénie (voir encadré) depuis janvier 2019.

« J’ai l’intime conviction que le vélo est une alternative urbaine, touristique, d’itinérance extraordinaire. Lorsque j’ai eu l’occasion de parcourir la Véloscénie, j’ai compris que cet itinéraire était une opportunité extraordinaire pour notre territoire. Elle permet une magnifique découverte de notre agglomération et de ses environs, entre amis ou en famille. Cette bonne pratique de l’itinérance douce permet le rayonnement local, au cœur des villages, incite les gens à flâner et à fréquenter les commerces, les restaurants, à rencontrer les producteurs… La Véloscénie, c’est une route culturelle, mais aussi un outil d’aménagement du territoire et de développement économique. Je souhaite que de tous les acteurs locaux puissent, dans le plus petit village, en tirer les bénéfices. »

La Véloscénie en bref

La Véloscénie, c’est une véloroute portée par trois régions, huit départements, dix-neuf intercommunalités (dont Chartres métropole) et vingt-cinq offices de tourisme.

Un comité d’itinéraire se réunit deux fois par an et détermine les grandes orientations de la Véloscénie : publics cibles, aménagements et signalétiques, communication, promotion…

Depuis le 1er janvier 2019 et pour une durée de quatre ans, c’est à Chartres métropole et au Mont Saint-Michel que revient la gouvernance de l’itinéraire, c’est-à-dire sa coordination et son développement, autour des équipes des offices de tourisme.

 


Crédits photo : David Darrault Véloscénie.