27 septembre 2020
Facebookrss
Connexion
Connexion
Afficher / masquer l'espace privé

Informations pour les communes

Chiffres clés
  • 136217

    habitants (source INSEE)

  • 66

    communes

  • 59352

    actifs

Publications

Au Coudray, les travaux du centre de loisirs vont débuter – Dans vos communes

Imprimer la page
Partager la page

L’équipement pourra accueillir jusqu’à 75 enfants le matin et le soir, le mercredi et pendant les vacances. Il devrait ouvrir au printemps 2021.

Initié en début de mandat, le projet de centre de loisirs sans hébergement (CLSH) du Coudray va bientôt sortir de terre. Le permis de construire a été signé le 10 janvier dernier.

Les travaux de construction doivent commencer début mars. Environ treize mois de chantier sont prévus. « L’équipement qui accueille actuellement les enfants n’était plus adapté à la réglementation en vigueur. Le réhabiliter aurait coûté trop cher. C’est ce qui nous a poussé en 2014 à lancer les études de faisabilité et de définition des besoins », expose Dominique Soulet, maire du Coudray. Le choix de l’équipe municipale s’est porté sur la proposition de l’architecte local Yann Sidoroff (MS Architecture).

Les travaux auraient dû commencer en juillet 2019, mais le maire du Coudray a déclaré le premier appel d’offre infructueux, « tant les prix proposés dépassaient les objectifs ». Un second appel d’offres a permis d’aboutir à des prix plus conformes aux attentes de l’équipe municipale.

 

Cadre de verdure

Le CLSH sera construit dans l’enceinte de l’école élémentaire Léonard de Vinci. D’une superficie plancher de 325 m2, il pourra accueillir 75 enfants pendant la garderie du matin et du soir, les petites et grandes vacances, ainsi que les mercredis. Le centre de loisirs sera composé de deux salles d’activités de 40 m2 chacune d’un côté du bâtiment et d’une grande salle d’activités de 100 m2 à l’opposé.

L’ensemble architectural, avec ses grandes baies vitrées et ses toitures à deux pentes, s’intègre parfaitement dans son environnement et son cadre de verdure. Le projet est également tourné vers une démarche de haute qualité environnementale, avec une structure à ossature bois et un chauffage par pompe à chaleur.

La cour sera située entre ce nouveau bâtiment et la bibliothèque de l’école élémentaire. Une allée desservira le centre de loisirs et le nouvel accès de l’école élémentaire.

Le coût global des travaux s’élève à 1 114 000 euros HT.