20 septembre 2020
Facebookrss
Connexion
Connexion
Afficher / masquer l'espace privé

Informations pour les communes

Chiffres clés
  • 136217

    habitants (source INSEE)

  • 66

    communes

  • 59352

    actifs

Publications

Aménagement du territoire : Région et Agglo main dans la main

Imprimer la page
Partager la page

La région Centre-Val de Loire s’est engagée à soutenir à hauteur de 19,5 millions d’euros différents projets portés par Chartres métropole et ses communes-membres, sur la période 2019-2025.

« La signature de ce Contrat régional de solidarité territoriale est une étape importante dans la vie de notre agglomération », a souligné le président de Chartres métropole lors de la signature officielle le 19 novembre.

Jean-Pierre Gorges s’est félicité des bonnes relations, entretenues de longue date, entre l’Agglomération et la Région, observant que ces deux collectivités représentaient un couple efficace en matière d’aménagement du territoire. « Quand l’intérêt général prime, on peut se rassembler sur des projets et aller au-delà des clivages politiques et des différences. »

Illustration concrète avec ce nouveau contrat, portant sur la période 2019- 2022. La Région Centre-val de Loire s’y engage à débloquer une enveloppe de 19,5 millions d’euros pour participer au financement de projets portés par Chartres métropole et ses communes-membres, mais aussi des agriculteurs et des bailleurs publics.

Les domaines concernés sont très variés, et concourent chacun à leur échelle à la dynamique d’ensemble du territoire communautaire.

 

Environnement, social, économie, sport...

Un volet biodiversité prévoit ainsi près d’un million d’euros dédié à la préservation de la trame verte et bleue, dont la restauration des cours d’eau et des mares.

Le contrat prévoit également un soutien au Plan vert de Chartres métropole (2,2 millions d’euros), qui va poursuivre son développement et s’étendre de Nogent-le-Phaye à Fontenay-sur-Eure, en passant par Maintenon et Saint-Georges-sur-Eure, tandis que les actions du Plan climat énergie régional bénéficieront d’une enveloppe de 2,2 millions d’euros. (rénovation de l’éclairage public et isolation des bâtiments publics).

De nombreux projets contribuant à développer cadre de vie et lien social vont pouvoir voir le jour grâce à l’aide de la Région, pour un montant de plus de 8 millions.

Illustrations à Lèves, avec cet important bâtiment mutualisé comprenant notamment un accueil de loisir sans hébergement et une bibliothèque, à Bailleau-L’Evêque et à Barjouville, où les coeurs de village seront restaurés, mais aussi à Mainvilliers, où plusieurs programmes de rénovation urbaine vont pouvoir être amorcés pour un montant de 2,7 millions d’euros.

Le Périscope à Lèves – Chartres métropole

Le bâtiment mutualisé « Périscope » à Lèves.

 

Fidèle au Pôle gare

Les équipements sportifs ne sont pas oubliés : Lucé, Luisant et Champhol sont particulièrement concernés par cet axe majeur (citystade à Luisant, vestiaires à Champhol, terrains de foot synthétique à Lucé).

Chartres également, la Région prévoyant notamment de financer en partie le complexe culturel et sportif du Pôle gare dont le chantier est désormais lancé : 6 millions d’euros y seront consacrés dans le cadre du Contrat régional de solidarité territoriale.

Complexe sportif et culturel à Chartres – Chartres métropole

Complexe culturel et sportif à Chartres.

 

Un Pôle gare que la Région continue d’accompagner fidèlement, et ce depuis le lancement du projet : une enveloppe de 2,3 millions d’euros est prévue pour la poursuite de son aménagement.

Pôle gare à Chartres – Chartres métropole

Pôle gare vu depuis la place Pierre-Sémard à Chartres.

 

Au total, et sans oublier tout ce qui est prévu pour le développement de l’accès à la culture (le Off à Chartres, par exemple), des logements sociaux (1 million d'euros destiné aux bailleurs publics), de la connexion au très haut débit, ce contrat représente donc un financement global de la Région de 19,5 millions.