06 December 2019
Facebookrss
Connexion
Connexion
Afficher / masquer l'espace privé

Informations pour les communes

Chiffres clés
  • 136217

    habitants (source INSEE)

  • 66

    communes

  • 59352

    actifs

Publications

Qu'est-ce que... Chartres Métropole Traitement et Valorisation (CMTV) ?

Print this page
Partager la page

Chaque mois, zoom sur une structure satellite de Chartres métropole : ses missions, ses réalisations, ses projets... Ce mois-ci, découvrez Chartres Métropole Traitement et Valorisation (CMTV) !

En créant la régie Chartres Métropole Traitement et Valorisation (CMTV), l’agglomération se dote d’un outil lui permettant d’optimiser le traitement et la valorisation des déchets et de créer de nouvelles synergies avec ses partenaires.

L'établissement public industriel et commercial (EPIC) Chartres métropole Traitement et Valorisation (CMTV) est né de la volonté de Chartres métropole de maîtriser les moyens d’exploitation de ses services publics. Ses outils, dont l’usine d’incinération située à Seresville, accompagnent le développement du bassin de vie, tout en préservant ses ressources et son environnement.

« Des collectivités voisines ont dès le départ souhaité coopérer avec Chartres métropole et ainsi mutualiser leurs moyens, expose Annick Lhermitte, présidente de la régie CMTV. Il s’agit du SICTOM* de Brou, Bonneval, Illiers (BBI), du SICTOM de Nogent-le-Rotrou, et du SIRTOM** de Courville-sur-Eure,
La Loupe et Senonches. Nous pouvons ainsi optimiser le traitement et la valorisation de l’ensemble de nos déchets. »

Chartres métropole traitement et valorisation, opérant sous forme d’une régie, a été créé le 15 octobre 2018 par décision du Conseil communautaire de Chartres métropole. Son activité a débuté le 1er janvier 2019.

« Ces trois syndicats membres participent bien évidemment à la gouvernance de la régie, et donc aux décisions, lors des conseils d’administration. »

La régie CMTV gère l’usine d’incinération ou usine de valorisation énergétique (UVE) située à Seresville, ainsi que les quais des transferts situés à Seresville, Dangeau et Nogent-le- Rotrou. Ces quais sont essentiels afin de regrouper les ordures ménagères, et donc de limiter les transports. Les ordures ménagères sont ensuite acheminées vers l’UVE tandis que les journaux, papiers et emballages suivent une autre filière, vers un centre de tri.

* SITCOM : Syndicat intercommunal de collecte et de traitement des ordures ménagères.

** SIRTOM : Syndicat intercommunal de ramassage et de traitement des ordures ménagères.

Découvrez l'unité de valorisation énergétique de CMTV

Synergies

Au-delà de cette indispensable organisation entre territoires, c’est maintenant l’ensemble des acteurs économiques du territoire de l’agglomération qui a accès à cet équipement, soit directement, soit via leurs collecteurs.

CMTV a également à cœur de travailler avec les autres satellites de Chartres métropole. C’est déjà le cas avec deux d’entre eux : Synelva, qui achète de l’électricité produite par l’UVE, et Chartres Métropole Assainissement, par le traitement des boues résiduelles de la station d’épuration voisine située à Seresville. Actuellement, la combustion des déchets à l’UVE permet d’alimenter en électricité 36 000 foyers du bassin de vie chartrain. Telle est la valorisation des ordures ménagères aujourd’hui.

« À l’avenir, nous souhaitons diversifier les filières de valorisation énergétique sous forme de chaleur, en synergie avec d’autres activités comme les serres maraichères, et la méthanisation des biodéchets issus de la collecte, de l’agriculture ou de l’épuration, complète Annick Lhermitte. Nous souhaitons également améliorer la prise en charge des objets encombrants incinérables, qui jusqu'à maintenant partent à l’enfouissement. »

La certification ISO 50001 sera effective fin septembre.

Contact

Pour une solution de traitement et de valorisation de vos déchets, contactez CMTV au 02 37 36 98 27 ou par mail : contact.cmtv@remove-this.cmtv.chartres.fr.