06 October 2022
LinkedInFacebookrss
Responsible
Rejoignez-nous
Chiffres clés
  • 140 000

    habitants

  • 66

    communes

  • 65 216

    actifs

Publications

Sécheresse : limitation des usages de l'eau

Communes en catégorie « crise »

Les communes d'Allonnes, Amilly, Bailleau-l'Évêques, Barjouville, Berchères-les-Pierres, Berchère Saint-Germain, Boisville-la-Saint-Père, Boncé, Bouglainval, Briconville, Challet, Champhol, Champseru, Chartainvilliers, Chartres, Chauffours, Corancez, Cintray, Clévilliers, Coltainville, Dammarie, Dangers, Denonville, Ermenonville-la-Grande, Fontenay-sur-Eure, Francourville, Fresnay-le-Comte, Fresnay-Le-Gilmert, Gasville-Oisème, Gélainville, Houville-la-Branche, Houx, Jouy, La Bourdinière Saint-Loup, Le Coudray, Lèves, Lucé, Luisant, Maintenon, Mainvilliers, Meslay-le-Grenet, Meslay-le-Vidame, Mignières, Mittainvilliers-Vérigny, Moinville-la-Jeulin, Morancez, Nogent-le-Phaye, Nogent-sur-Eure, Oinville-sous-Auneau, Ollé, Poisvilliers, Prunay-le-Gillon, Roinville, Saint-Aubin-des-Bois, Saint-Georges-sur-Eure, Saint-Léger-des-Aubées, Saint-Prest, Sandarville, Santeuil, Sours, Theuville, Thivars,, Umpeau, Ver-lès-Chartres et Voise sont placées en catégorie « crise ».

Les mesures suivantes de restriction des usages de l'eau s'appliquent.

Alimentation en eau potable des populations :

  • Pas de limitation sauf arrêté municipal spécifique.

Arrosages :

  • Arrosage des pelouses et massifs fleuris : interdiction.
  • Arrosage des jardins potagers : interdiction de 9h à 20h.
  • Arrosage des espaces verts : interdiction sauf dérogation de la DDT pour maintenir des plantations de moins de 5 ans.
  • Arrosage des terrains de sport : interdiction sauf arrosage de manière réduite au maximum pour les terrains d'entraînement ou de compétition à enjeu national ou international.
  • Arrosage des golf : interdiction sauf arrosage de manière réduite au maximum entre 20h et 8h pour préserver les greens et les volumes d'eau ne pourra pas représenter plus de 30% des volumes habituels.
  • Arrosage des pistes d'hippodromes : interdiction sauf dérogation en cas de manifestations programmées.

Piscines et fontaines :

  • Piscines privées : remplissage et vidange interdits.
  • Piscines ouvertes au public : renouvellement, remplissage et vidange soumis à autorisation de l'ARS et de la DDT.
  • Alimentation des fontaines publiques et privées d'ornement : interdite pour celles en circuit ouvert, autorisée pour celles en circuit fermé.
  • Brumisateurs et dispositifs de rafraîchissement urbains : interdiction sauf dérogation.

Lavages et nettoyages :

  • Lavage des véhicules par les professionnels : interdiction sauf pour répondre à des besoins réglementaires.
  • Lavage des véhicules par les particuliers : interdiction à domicile.
  • Nettoyage des façades, toitures et autres surfaces imperméabilisées : interdiction sauf impératif sanitaire ou sécuritaire et si réalisé par une collectivité ou un professionnel.

Travaux impliquant un plan ou cours d'eau :

  • Exploitation des installations classées pour la protection de l'environnement (ICPE) : report des opérations consommatrices d'eau sauf impératif sanitaire ou lié à la sécurité publiques.
  • Station d'épuration : surveillance et délestage interdit sauf dérogation
  • Remplissage et vidange des plans d'eau : interdiction sauf pour les piscicultures et les usages commerciaux sur autorisation de la DDT.
  • Travaux en cours d'eau : report des travaux sauf sur autorisation de la DDT.
  • Manœuvre d'ouvrage située sur le cours d'eau et ses affluents, hors plan d'eau : interdiction de toute manœuvre susceptible d'influencer le débit ou le niveau de l'eau.

Usages agricoles :

  • Irrigation par aspersion des cultures : interdiction.
  • Irrigation des cultures par système d'irrigation localisée (goutte à goutte, micro-aspersion par exemple) : interdiction.
     
  • Ne sont pas concernés :
    • Tout prélèvement réalisé dans la zone des 200 mètres d'un cours d'eau à une profondeur de 0 à 20 mètres inclus, dont une étude réalisée par un hydrogéologue a démontré qu'il n'avait aucune incidence sur le cours d'eau.
    • Tout prélèvement réalisé depuis une retenue d'eau non connectée au milieu naturel ou dans une réserve de récupération de pluie étanche et non connectée avec le milieu naturel.
    • Tout prélèvement réalisé pour l'abreuvement des animaux.
    • L'irrigation des pépinières, cultures fruitières, maraîchères, florales, plantes aromatiques ou médicinales.

Communes en catégorie « alerte renforcée »

Les communes de Clévilliers, Maintenon et Saint-Aubin-des-Bois sont placées en catégorie « alerte renforcée ».

Les mesures suivantes de restriction des usages de l'eau s'appliquent.

Alimentation en eau potable des populations :

  • Pas de limitation sauf arrêté municipal spécifique.

Arrosages :

  • Arrosage des pelouses et massifs fleuris : interdiction.
  • Arrosage des jardins potagers : interdiction de 9h à 20h.
  • Arrosage des espaces verts : interdiction sauf pour les plantations en pleine terre de moins d'un an, avec restrictions horaires.
  • Arrosage des terrains de sport : interdiction de 11h à 18h.
  • Arrosage des golf : interdiction d'arroser les terrains à l'exception des greens et départs.
  • Arrosage des pistes d'hippodromes : interdiction sauf dérogation en cas de manifestations programmées.

Piscines et fontaines :

  • Piscines privées : sauf remise à niveau et premier remplissage si le chantier avait débuté avant le 12 juillet 2022.
  • Piscines ouvertes au public : vidange soumise à autorisation de l'ARS et de la DDT.
  • Alimentation des fontaines publiques et privées d'ornement : interdite pour celles en circuit ouvert, autorisée pour celles en circuit fermé.
  • Brumisateurs et dispositifs de rafraîchissement urbains : interdiction sauf dérogation.

Lavages et nettoyages :

  • Lavage des véhicules par les professionnels : interdiction sauf avec du matériel haute pression ou avec une installation équipée d'un système de recyclage d'eau.
  • Lavage des véhicules par les particuliers : interdiction à domicile.
  • Nettoyage des façades, toitures et autres surfaces imperméabilisées : interdiction sauf si réalisé par une collectivité ou un professionnel.

Travaux impliquant un plan ou cours d'eau :

  • Exploitation des installations classées pour la protection de l'environnement (ICPE) : report des opérations consommatrices d'eau sauf impératif sanitaire ou lié à la sécurité publiques.
  • Station d'épuration : surveillance et délestage interdit sauf dérogation
  • Remplissage et vidange des plans d'eau : interdiction sauf pour les piscicultures et les usages commerciaux sur autorisation de la DDT.
  • Travaux en cours d'eau : report des travaux sauf sur autorisation de la DDT.
  • Manœuvre d'ouvrage située sur le cours d'eau et ses affluents, hors plan d'eau : interdiction de toute manœuvre susceptible d'influencer le débit ou le niveau de l'eau.

Usages agricoles :

  • Irrigation par aspersion des cultures : interdiction d'irriguer entre 9h et 20h ou entre 11h et 18h en cas d'utilisation d'un outil de pilotage dédié.
  • Irrigation des cultures par système d'irrigation localisée (goutte à goutte, micro-aspersion par exemple) : autorisé.
     
  • Ne sont pas concernés :
    • Tout prélèvement réalisé dans la zone des 200 mètres d'un cours d'eau à une profondeur de 0 à 20 mètres inclus, dont une étude réalisée par un hydrogéologue a démontré qu'il n'avait aucune incidence sur le cours d'eau.
    • Tout prélèvement réalisé depuis une retenue d'eau non connectée au milieu naturel ou dans une réserve de récupération de pluie étanche et non connectée avec le milieu naturel.
    • Tout prélèvement réalisé pour l'abreuvement des animaux.
    • L'irrigation des pépinières, cultures fruitières, maraîchères, florales, plantes aromatiques ou médicinales.

Communes en catégorie « alerte »

Les communes de Champseru, Chartainvilliers, Denonville, Francourville, Houx, Maintenon, Mittainvilliers-Vérigny, Moinville-la-Jeulin, Oinville-sous-Auneau, Roinville, Saint-Aubin-des-Bois, Saint-Léger-des-Aubées, Santeuil, Umpeau et Voise sont placées en catégorie « alerte ».

Les mesures suivantes de restriction des usages de l'eau s'appliquent.

Alimentation en eau potable des populations :

  • Pas de limitation sauf arrêté municipal spécifique.

Arrosages :

  • Arrosage des pelouses et massifs fleuris : interdiction de 11h à 18h.
  • Arrosage des jardins potagers : interdiction de 11h à 18h.
  • Arrosage des espaces verts : interdiction sauf pour les plantations en pleine terre de moins d'un an, avec restrictions horaires.
  • Arrosage des terrains de sport : interdiction de 11h à 18h.
  • Arrosage des golf : interdiction de 11h à 18h.
  • Arrosage des pistes d'hippodromes : interdiction sauf dérogation en cas de manifestations programmées.

Piscines et fontaines :

  • Piscines privées : sauf remise à niveau et premier remplissage si le chantier avait débuté avant le 12 juillet 2022.
  • Piscines ouvertes au public : autorisé.
  • Alimentation des fontaines publiques et privées d'ornement : interdite pour celles en circuit ouvert, autorisé pour celles en circuit fermé.
  • Brumisateurs et dispositifs de rafraîchissement urbains : interdiction sauf dérogation.

Lavages et nettoyages :

  • Lavage des véhicules par les professionnels : interdiction sauf avec du matériel haute pression ou avec une installation équipée d'un système de recyclage d'eau.
  • Lavage des véhicules par les particuliers : interdiction à domicile.
  • Nettoyage des façades, toitures et autres surfaces imperméabilisées : interdiction sauf si réalisé par une collectivité ou un professionnel.

Travaux impliquant un plan ou cours d'eau :

  • Exploitation des installations classées pour la protection de l'environnement (ICPE) : report des opérations consommatrices d'eau sauf impératif sanitaire ou lié à la sécurité publiques.
  • Station d'épuration : surveillance et délestage interdit sauf dérogation
  • Remplissage et vidange des plans d'eau : interdiction sauf pour les piscicultures et les usages commerciaux sur autorisation de la DDT.
  • Travaux en cours d'eau : limitation au maximum des risques de perturbation des milieux aquatiques.
  • Manœuvre d'ouvrage située sur le cours d'eau et ses affluents, hors plan d'eau : interdiction de toute manœuvre susceptible d'influencer le débit ou le niveau de l'eau.

Usages agricoles :

  • Irrigation par aspersion des cultures : interdiction d'irriguer entre 11h et 18h.
  • Irrigation des cultures par système d'irrigation localisée (goutte à goutte, micro-aspersion par exemple) : autorisé.
     
  • Ne sont pas concernés :
    • Tout prélèvement réalisé dans la zone des 200 mètres d'un cours d'eau à une profondeur de 0 à 20 mètres inclus, dont une étude réalisée par un hydrogéologue a démontré qu'il n'avait aucune incidence sur le cours d'eau.
    • Tout prélèvement réalisé depuis une retenue d'eau non connectée au milieu naturel ou dans une réserve de récupération de pluie étanche et non connectée avec le milieu naturel.
    • Tout prélèvement réalisé pour l'abreuvement des animaux.
    • L'irrigation des pépinières, cultures fruitières, maraîchères, florales, plantes aromatiques ou médicinales.

L'eau est précieuse, préservons-la !

L’eau douce est essentielle dans nos activités et notre quotidien mais également une ressource rare : seul 0,4% de la totalité de l’eau douce présente sur Terre nous est facilement accessible.


Les épisodes de sécheresse et de canicule se succédant de plus en plus fréquemment, il est important d’agir pour la préserver et de changer nos habitudes.

Pour cela, nous pouvons commencer par adopter des gestes simples à la maison :

  • Chassons et réparons les fuites au niveau des robinets et des chasses d’eau ! Et vérifions-les régulièrement. Une chasse d’eau qui fuit gaspille 600 L d’eau par jour.
     
  • Préférons la douche au bain. Une douche nécessite entre 40 à 80 L alors qu’un bain entre 150 et 200 L.
     
  • Ne laissons pas couler l’eau du robinet lorsque nous faisons la vaisselle, quand nous nous lavons les dents ou encore lors de la douche. Fermer le robinet quand on se brosse les dents permet d'économiser 350 L d'eau par semaine.
     
  • Lançons uniquement le lave-linge et le lave-vaisselle quand ils sont pleins.
     
  • Coupons l’arrivée d’eau quand nous partons plusieurs jours du domicile.
     
  • Récupérons et réutilisons l’eau coulant du robinet avant d’obtenir la bonne température ainsi que l’eau de pluie pour arroser notre jardin,, nos plantes d'intérieur, etc.
     
  • Arrosons notre jardin le soir uniquement. Et utilisons un paillage pour conserver plus longtemps l’humidité, et donc, arroser moins souvent.
     

Puis, à l’occasion d’un renouvellement, investir dans des robinets munis de mitigeurs et de mousseurs, dans des pommeaux de douches économes, et dans des électroménagers peu gourmands en eau.

Ou encore installer un réducteur de pression pour réduire le débit d’eau qui s’écoule des appareils sanitaires, et donc, moins gaspiller.

Surveiller et estimer sa consommation

Cm Eau, opérateur et distributeur local d’eau, permet de surveiller ses consommations mensuelles et hebdomadaires grâce aux compteurs intelligents installés dans l’agglomération. Pour cela, il suffit de créer un compte sur leur site.

CmEau met également à disposition un calculateur permettant d’estimer sa consommation pour la comparer avec sa consommation réelle et repérer ainsi d'éventuelles fuites.