06 October 2022
LinkedInFacebookrss
Responsible
Rejoignez-nous
Chiffres clés
  • 140 000

    habitants

  • 66

    communes

  • 65 216

    actifs

Publications

Eau potable

D’où vient l’eau potable de l’agglomération ?

Chartres métropole a pour mission de fournir aux 140 000 habitants de son territoire une eau de qualité, en quantité suffisante et de manière continue.

Dans notre agglomération, l’eau provient de deux sources principales : 

  • l’Eure, via une station de pompage installée aux Trois-Ponts,
  • les nappes phréatiques, via cinq différents forages à proximité de l’agglo.

Mais cette eau n’arrive pas fraîche, transparente et potable directement de la nature… 

Une fois pompée, elle va suivre un traitement afin d’être rendue propre à la consommation. 

Trois équipements se chargent de ce nettoyage : 

  • une unité de dénitratation à la Saussaye, 
  • une usine de traitement de l’eau à Chartres, rue des Réservoirs,
  • une usine de dénitrification à Lèves. 

Dans ces équipements, l’eau est filtrée et débarrassée des impuretés et des éventuelles particules polluantes qu’elle contient (pesticides, nitrates).

Elle est ensuite chlorée pour être protégée pendant son acheminement jusqu’à nos robinets. 

Une surveillance permanente

Tout au long de sa production jusqu’à sa distribution, l’eau fait l’objet d’une surveillance permanente. Des contrôles qualité sont ainsi réalisés par Chartres métropole, nos délégataires et l’Agence Régionale de Santé. L’eau est aujourd’hui l’un des produits alimentaires les plus contrôlés en France.

Mais sa ressource n’est pas inépuisable… C’est pourquoi en certaines périodes de sécheresse, son usage fait parfois l’objet de restriction. Raison de plus pour ne pas la gaspiller.

L'eau est précieuse, préservons-la !

L’eau douce est essentielle dans nos activités et notre quotidien mais également une ressource rare : seul 0,4% de la totalité de l’eau douce présente sur Terre nous est facilement accessible.


Les épisodes de sécheresse et de canicule se succédant de plus en plus fréquemment, il est important d’agir pour la préserver et de changer nos habitudes.

Pour cela, nous pouvons commencer par adopter des gestes simples à la maison :

  • Chassons et réparons les fuites au niveau des robinets et des chasses d’eau ! Et vérifions-les régulièrement. Une chasse d’eau qui fuit gaspille 600 L d’eau par jour.
     
  • Préférons la douche au bain. Une douche nécessite entre 40 à 80 L alors qu’un bain entre 150 et 200 L.
     
  • Ne laissons pas couler l’eau du robinet lorsque nous faisons la vaisselle, quand nous nous lavons les dents ou encore lors de la douche. Fermer le robinet quand on se brosse les dents permet d'économiser 350 L d'eau par semaine.
     
  • Lançons uniquement le lave-linge et le lave-vaisselle quand ils sont pleins.
     
  • Coupons l’arrivée d’eau quand nous partons plusieurs jours du domicile.
     
  • Récupérons et réutilisons l’eau coulant du robinet avant d’obtenir la bonne température ainsi que l’eau de pluie pour arroser notre jardin,, nos plantes d'intérieur, etc.
     
  • Arrosons notre jardin le soir uniquement. Et utilisons un paillage pour conserver plus longtemps l’humidité, et donc, arroser moins souvent.
     

Puis, à l’occasion d’un renouvellement, investir dans des robinets munis de mitigeurs et de mousseurs, dans des pommeaux de douches économes, et dans des électroménagers peu gourmands en eau.

Ou encore installer un réducteur de pression pour réduire le débit d’eau qui s’écoule des appareils sanitaires, et donc, moins gaspiller.

Surveiller et estimer sa consommation

Cm Eau, opérateur et distributeur local d’eau, permet de surveiller ses consommations mensuelles et hebdomadaires grâce aux compteurs intelligents installés dans l’agglomération. Pour cela, il suffit de créer un compte sur leur site.

CmEau met également à disposition un calculateur permettant d’estimer sa consommation pour la comparer avec sa consommation réelle et repérer ainsi d'éventuelles fuites.