02 février 2023
LinkedInFacebookrss

Une nouvelle promenade apaisante à Amilly

Dans vos communes.

Denis-Marc Sirot-Foreau, maire d'Amilly, sur la nouvelle promenade des Libellules.

Les habitants d’Amilly bénéficient d’un nouveau lieu de promenade, relié aux liaisons douces du village et aménagé dans le respect de la biodiversité.


Située à la sortie d’Amilly, près de la D149, la promenade des Libellules est un cheminement piétonnier en calcaire réalisé dans le prolongement de la promenade des Coccinelles, contournant le nouveau cimetière communal. « Le projet avait un double objectif, confie Denis-Marc Sirot-Foreau, maire d’Amilly. Nous souhaitions à la fois créer une promenade accessible à tous et aménager la zone inondable pour réguler le débit d’eau et protéger les habitations voisines. »

De ce fait, le talus en herbe a été relevé le long du parcours afin que les eaux de pluie se déversent dans le champ voisin et s’infiltrent dans la terre. La balade, bordée notament d’arbres fruitiers, comprend également deux tonnelles qui seront bientôt entourées de massifs grimpants et de fruitiers (kiwis, mûres, groseilles…). Quatre bancs ont été disposés, ainsi qu’une table de pique-nique et une poubelle. « La balade s’effectue en une dizaine de minutes, aussi bien en famille ou avec son animal de compagnie, poursuit Denis-Marc Sirot-Foreau. Il était important de préserver et de valoriser la biodiversité, notamment les libellules qui s’épanouissent dans cet environnement et donnent leur nom à la promenade ».

Fonds de concours

Pour y accéder, une zone de stationnement a été créée près du cimetière. Le dernier tronçon de la balade reliant le chemin communal au parking sera prochainement finalisé afin de faciliter le passage des tracteurs et des promeneurs. Pour financer ce projet, d’un coût total de 171 000 €, la commune a bénéficié du fonds de concours de Chartres métropole, une aide attribuée par l’agglomération pour soutenir le développement des communes périurbaines et rurales.

« Sans le versement de cette subvention à hauteur de 44 600 €, nous aurions difficilement pu concrétiser ce projet » reconnaît Denis-Marc Sirot-Foreau. En 2023, le projet d’ampleur de la commune sera le réaménagement du coeur de village, qui comprendra la rénovation de la voirie et des trottoirs ainsi que la création d’une zone 30 devant les commerces de la rue de la République.