27 novembre 2022
LinkedInFacebookrss

Le Colisée : gros œuvre terminé

Grands équipements.

Le Colisée : état des travaux en date du 2 novembre 2022

Novembre a vu la pose du dernier élément de charpente du Colisée : un moment clef du chantier. Les travaux se concentreront à présent sur les aménagements, finitions et équipements.


Débuté en janvier 2021, le gros œuvre du Colisée aura été réalisé d'une traite et sans accroc. Ces 25 et 26 octobre 2022, le dernier élément significatif de sa structure a été posé : la dernière ferme de charpente, 58 m de portée, 40 tonnes, hissée sur ses appuis à 18 m de hauteur.

Dorénavant, l'évolution de l'ouvrage va se poursuivre sans que le public puisse en être témoin. La dimension exceptionnelle du gros œuvre laisse place à la technicité des nouvelles phases, comme l'explique Karine Dorange, vice-présidente en charge des Équipements d'intérêt communautaire.

« La pose du dernier élément de charpente pente a marqué un moment charnière dans la progression du chantier. La structure du bâtiment terminée, les corps de métiers vont changer pour intervenir sur tout ce qui reste à faire. Depuis plusieurs mois déjà, au fur et à mesure que le gros œuvre était livré, les maçons et plaquistes ont compartimenté les espaces intérieurs et désormais, ce sont les canalisateurs, câbleurs et électriciens qui s'activent à drainer le bâtiment de ses différents réseaux (eaux, chaud et froid et gaines électriques et télécom), tandis que d'autres réalisent l'étanchéité. »

Trois phases seront menées en tuilage. « Il y a un travail d'orchestration très précis de l'ensemble des métiers sur ce chantier, pour que les phases s'accordent entre elles. Toutes les semaines, la direction du chantier – Chartres Aménagement pour la maîtrise d'ouvrage déléguée et le groupe Briand pour la construction – ajuste l'ensemble des plannings selon les éventuels aléas qui se présentent. En l'occurrence, il a notamment fallu trouver des solutions pour maintenir l'approvisionnement du chantier dans le contexte global difficile actuel. Mais cet équipement est attendu depuis longtemps, et nous maintenons le rythme pour viser une livraison tout début 2024, soit une ouverture vers le mois de mai. »

Finition des espaces intérieurs et équipement

Sa charpente terminée, la toiture va pouvoir être menée à son terme : la couverture du bâtiment est en soi un chantier dans le chantier.

En parallèle, la façade côté voies SNCF est en passe d'être terminée : chaque jour, de nouveaux éléments de sa paroi de verre sont posés. « Le bâtiment devrait être hors d'eau et hors d'air pour Noël, poursuit Karine Dorange. Dès lors, les équipes du chantier entameront les finitions intérieures et l'équipement du Colisée. Parmi ces étapes, le début de l'année 2023 verra notamment la préparation des espaces nobles, comme le salon VIP et le hall d'accueil des publics. Ces lieux promettent d'être spectaculaires, du fait de la vague de métal qui constituera leur habillage intérieur. Avec la transparence de la façade et la mise en lumière de ces volumes, le Colisée représentera une signature architecturale et lumineuse incontournable pour ce nouveau quartier de Chartres, mais aussi pour l'entrée d'agglomération que constitue la gare SNCF. »